‘Bonnes pratiques locales de conservation des cultures constructives marocaines’, par Bahia Nouh, architecte du patrimoine, experte.

« Les architectures traditionnelles des régions Sud et Orientales Marocaines et, surtout, des contrées du sud-est marocain et que nous retrouvons éparpillées au-delà des frontières marocaines, en l’occurrence en territoire algérien et jusqu’au Mali, ont constitué durant des siècles, un environnement vivable et viable malgré les contraintes climatiques extrêmes. Leur dimension symbolique, historique et patrimoniale distinctive fait d’eux des lieux de réflexion exceptionnels pour l’architecture, l’urbanisme et les cultures constrictives.
Dans cette contribution, nous essayerons d’émettre une pensée sur l’approche du renouveau des cultures constructives dans ces régions qui se ferait à partir de la restauration d’un patrimoine en terre crue dans la kasbah d’Ahl Outat à Boulmane, à la région de Fès-Meknès. Le projet de restauration et d’extension de la mosquée Outat Al Haj est la traduction d’une pensée qui vise non seulement la restauration d’un simple monument en péril mais elle aspire à la promotion d’un patrimoine exceptionnel et le renouveau de cultures constructives en voies de disparition dans plusieurs régions du Maroc. », Bahia Nouh.

La 5ème édition d’al Mi’mâr célèbre l’architecture en terre crue à travers le riche patrimoine marocain et les créatives déclinaisons contemporaines qui sont en train d’émerger en Afrique. Ce colloque scientifique international, organisé par l’ENA de Marrakech, rend hommage aux savoir-faire des maallem.
Ce programme annuel s’étale normalement de mars à octobre, mais son inauguration initialement prévue du 15 au 20 mars 2020, a été reportée au 16 mai à cause de la crise sanitaire liée au COVID 19. Avec la réussite du basculement de l’enseignement à l’ENAM en mode distanciel, nous avons décidé de tenir la programmation d’al Mi’mâr à distance selon un calendrier d’interventions régulier. Le premier rendez-vous virtuel a eu lieu à distance le samedi 16 mai 2020, le dernier de cette première session Mai-Juillet est à suivre le samedi 04 juillet 2020, 11h00 (Heure Maroc), cette visioconférence-débat #9 sera animée par Madame Bahia Nouh, architecte du patrimoine et urbaniste, experte en projets de restauration et de réhabilitation, Chef d’Agence à Fès. Elle sera diffusée en live, notamment, depuis la page officielle al Mi’mâr :
https://www.facebook.com/ENAMarrakech2020. Pour interagir avec notre invitée depuis la plateforme des professionnels, envoyer un mail à bicena@gmail.com.
 
Programme ENAM/MATNUHPV & Région Marrakech-Safi, sous l’égide de la Chaire Unesco ATCCDD Maroc.
 
Abdelghani Tayyibi,
pour le Comité d’organisation al Mi’mâr 
ENAM – 2020