ARCHITECTURES FRUGALES EN TERRE CRUE

La terre crue fut l’un des premiers matériaux de construction. Trois techniques, encore en usage aujourd’hui, ont émergé il y a 10 millénaires avec la révolution néolithique et la sédentarisation de l’homme en Mésopotamie : torchis, bauge et briques de terre crue. Le pisé, plus sophistiqué, est apparu 9 siècles avant notre ère. De très nombreux sites réalisés en terre sont classés au patrimoine mondial de l’Unesco. Ces splendides témoignages de la beauté et de la pérennité de ce matériau universel sont disséminés dans le monde entier : le ksar Aït-Ben-Haddou au Maroc, Shibamau Yémen, Tombouctou au Mali, des tronçons de la Grande Muraille en Chine, le palais du Potala au Tibet, l’Alhambra à Grenade, le centre médiéval de Strasbourg, etc.

Redécouverte de la construction en terre crue

Aujourd’hui, la terre est en train de conquérir le champ de l’architecture contemporaine grâce auxcentaines de bâtiments d’une exceptionnelle qualité esthétique et technique qui émergent sur toute la planète. Professionnels et grand public redécouvrent ainsi les qualités de ce matériau « éco-local », dont la transformation et le transport nécessitent peu d’énergie. C’est pour prouver sa modernité et contribuer à son essor que le TERRA Award a été lancé en 2015. Ce premier Prix mondial des architectures contemporaines en terre crue valorise à la fois le courage des clients qui ont fait le choix de la terre crue, la créativité des concepteurs et les compétences des artisans et entrepreneurs. 

De multiples avantages

Habitat, équipements, bâtiments d’activités ou aménagements intérieurs et extérieurs, des centaines d’exemples inspirants incitent à la redécouverte d’un matériau abondant et bon marché. Issus des cinq continents, ils ont été réalisés en adobe, bauge, blocs de terre comprimée (BTC), pisé ou torchis. La présence de murs en terre garantit un climat intérieur sain : régulation de l’humidité, absence de produits toxiques, absorption des odeurs et des bruits. Leur inertie thermique permet aussi d’assurer naturellement une température agréable : la chaleur accumulée pendant la journée dans l’épaisseur des parois est diffusée pendant la nuit dans le bâtiment. Cette conférence présentera les finalistes du TERRA Award 2016 et du TERRAFIBRA Award 2021, qui ont su mettre en valeur ces multiples avantages.

Incontournables pour une architecture frugale et créative, les matériaux et techniques à base de terre crue contribuent à la transition écologique et sociétale.

Par Dominique Gauzin-Müller


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search